Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Présentation de Marie
Document Actions

Dimanche des Rameaux

Vivre la parole : Aimer

Chant : Jésus, sois le Bienvenue chez toi !

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Jésus et ses disciples, approchant de Jérusalem, arrivèrent en vue de Bethphagé, sur les pentes du mont des Oliviers.
Alors Jésus envoya deux disciples en leur disant :
« Allez au village qui est en face de vous ; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée et son petit avec elle. Détachez-les et amenez-les moi. Et si l’on vous dit quelque chose, vous répondrez :
‘Le Seigneur en a besoin’.
Et aussitôt on les laissera partir. »
Cela est arrivé pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète : Dites à la fille de Sion :
Voici ton roi qui vient vers toi,
plein de douceur,
monté sur une ânesse et un petit âne,
le petit d’une bête de somme.


Les disciples partirent et firent ce que Jésus leur avait ordonné.
Ils amenèrent l’ânesse et son petit, disposèrent sur eux leurs manteaux,
et Jésus s’assit dessus.
Dans la foule, la plupart étendirent leurs manteaux sur le chemin ;
d’autres coupaient des branches aux arbres et en jonchaient la route.
Les foules qui marchaient devant Jésus et celles qui suivaient criaient :
« Hosanna au fils de David !
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !
Hosanna au plus haut des cieux ! »

Comme Jésus entrait à Jérusalem,
toute la ville fut en proie à l’agitation, et disait :
« Qui est cet homme ? »
Et les foules répondaient :
« C’est le prophète Jésus, de Nazareth en Galilée. »

Nous entrons dans la semaine sainte et nous savons que ce même Jésus, le Verbe fait chair qui aujourd'hui est acclamé par la foule, reconnu comme le fils de David, le prophète, il va à être condamné, jugé et tué. Toutefois le chemin qu'il nous enseigne n'est autre que Celui du don de soi, de l'amour du prochain ...

Dans le réseau des établissements scolaires, nous avons fait rimer "Aimer et Solidarité"

Nous accueillons la parole des élèves de Fargues St Hilaire et celle d'Iseulys. Nous demandons la grâce du don de soi par amour dans l'humble quotidien.