Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Présentation de Marie

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

Agenda

Tout l'agenda
« August 2017 »
Su Mo Tu We Th Fr Sa
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
 
Document Actions

Rencontre des familles évangéliques - Gard

2 février 2014

Le 2 février à Rochefort, le P. Gauzy a appris que des laïcs suivaient la spiritualité d’un saint ou d’une sainte qui les a marqués à travers des communautés, il a proposé de se rencontrer ...

Le Père Pierre Gauzy, délégué à la vie religieuse dans le diocèse de Nîmes voit disparaître depuis plusieurs années des communautés religieuses dans le diocèse. Ayant appris que des laïcs suivaient la spiritualité d’un saint ou d’une sainte qui les a marqués à travers des communautés, il a proposé de se rencontrer pour se connaître, partager notre « motif d’attache » à telle spiritualité.

Deux rencontres ont permis de préparer cette grande rencontre.

Pour visualiser notre implantation dans le diocèse une grande carte du Gard a été faite ; le but était de situer dans le diocèse les communautés religieuses existantes (figurée par une maisonnette de couleur différente) et chaque laïc se représentait par un point correspondant à la couleur de la communauté à laquelle il était rattaché au lieu de son domicile.
Sur une autre feuille figuraient les principaux fondateurs et les couleurs correspondantes.

Ce jour-là étaient présents à Rochefort 40 religieux ou religieuses et 80 laïcs certains fondateurs étaient bien connus, d’autres pas du tout.
Dans la matinée quelques diapositives ont permis d’avoir un aperçu des rencontres des « familles évangéliques » à Lourdes en octobre 2013.

A 11 h 30 l’Eucharistie présidée par notre Evêque est précédée de la procession, chacun tenant un cierge allumé.

L’après-midi sœur Suzanne David a parlé de cette tonalité de l’Eglise en France : comment des « fidèles laïcs » se nourrissent à l’école des grandes figures de la spiritualité chrétienne.

Voici quelques réflexions retenues :
- Le rôle des congrégations religieuses est de former des laïcs pour un approfondissement de la vie baptismale : c’est-à-dire rencontrer le Christ. Il y a une variété de vocations et égalité de tous. La finalité de ces alliances est missionnaire. Nous faisons famille car les religieux comme les laïcs doivent se laisser saisir par le Christ et suivre l’Esprit. Il est important de se mettre ensemble pour écouter la parole.
- Les communautés sont heureuses d’être en contact avec des laïcs qui veulent vivre leur spiritualité.
- Dans le quotidien les familles spirituelles sont des réalités peu visibles. Elles représentent cependant un foisonnement de réalité : vocabulaires multiples, noms, projets…
- Les fraternités sont des lieux de ressourcement, de vie évangélique. Certaines proposent des formations.

Le père Gauzy avec la profondeur qui le caractérise nous demande d’avancer à tout petit pas.

En ce qui me concerne j’ai été surprise de voir autant de laïcs, dont certains connus de nos paroisses sont très engagés dans la vie de l’Eglise.
Cette journée devrait être le début d’une autre aventure : celle de partager les charismes des fondateurs et devenir riches de leur différence. Une trentaine de fondateurs ont des communautés dans le Gard.

Anne Marie Baladier, responsable de la Frat à Alès

<< Go back to list